Crobard > Canular

crobard
OPERATION CANULAR :
phase 2 : notre interview - phase 3 : enregistrement plateau
 
Contexte :
Suite à leur rencontre avec nos faux-punks, les journalistes révisent le montage de leur reportage.
Autant avant cette rencontre, il semblait impératif d'interviewer aussi nos faux punks - ce qui nous posait pas mal de problèmes logistiques, vu que Benoit et Vivien n'ont eu une crête que quelques heures, le dimanche - autant suite au vernissage, il n'était plus question de les interviewer, ni même seulement de les revoir puisque c'est à nous qu'ont été confiées les autorisations de diffusion à leur faire signer.
Il faut préciser que le brief de Vivien et Benoit était simple : en faire suffisament pour ne pas être remis en doute, dans cette optique et d'un commun accord nous avions fixé la limite à atteindre, à savoir au moins montrer leur fesses au mieux se soulager contre le bar.
Nous avions conscience que même si ces scènes ne seraient sans doute ni diffusées, ni même seulement filmées ; il était nécessaire pour asseoir la crédibilité de notre canular vis-à-vis des journalistes, qu'elles aient lieu.
Et notre conversation téléphonique du lendemain avec le journaliste nous donnera raison, visiblement trés impressionné par ce qu'il a vu la veille, la vérité de notre canular lui semble d'autant plus évidente qu'il y a été impliqué personnellement.
Tout repose désormais sur le secret dont sauront faire preuve les joyeux lurons qui se seront prêtés à cette farce, leur consigne est simple : oublier ce qu'il s'est passé le dimanche 29 février jusqu'à la date de diffusion de l'émission - plusieurs mois, après.
Interview bidon : 25-03-04 dans les locaux de R&G productions
Notre interview est calée quelques semaines après le canular dans les locaux de la boîte de production, nous avons révisé l'ensemble de nos notes concernant cette histoire avant de nous y rendre et notre objectif est de réussir à dire qu'évidement notre service de location de marginaux ( bidon, pour ceux qui n'ont pas suivi ) fournit d'authentiques marginaux et que cette authencité, gageuse de la qualité du service ne serait pas perceptible avec des comédiens.
Nous n'aurons pas beaucoup d'effort à faire pour que lors des 10 à 20 minutes d'entretien filmé, une question dans ce sens nous soit posée et Fab de répondre avec un ton très sérieux que "le feeling ne serait pas le même avec des acteurs ".
Notre objectif atteint, tout repose désormais dans les mains de l'équipe de journalistes quand à savoir si ils garderont ou non cette phrase dans le montage final.
 
Enregistrement du plateau de l'émission : 27-04-04 au Studio 217, la Plaine-Saint-Denis
En tant que sujet de l'émission, nous sommes traités en VIP ce qui nous donne accès au cathering avec le délicieux sentiment d'abuser gravement.
Cette fois, notre objectif est simple : établir un conducteur de l'émission ( un clic ici pour le voir ), voir le repportage, sa présentation et la façon dont il est perçu par le public pour débrieffer nos joyeux lurons et préparer le coming out de notre canular.
Un vigile vient nous chercher pour nous emmener à nos places, nous sommes soigneusement placé hors-cadre - il est vrai que nous dénotons quelque peu du public présent pour l'émission - mais à une place idéale pour suivre parfaitement l'émission.
crobard Le chauffeur de salle fait son topo - il faudra sourire, applaudir, se lever et même faire "aaaah !" - il en profite au passage pour déplacer quelques jolies jeunes filles à des places plus avantageuses ( dans le cadre, justement cette fois).
On enregistre encore quelques applaudissements pour rien qui seront remontés dans l'émission et le show commence.
Les sujets s'enchaîne sans grande surprise.

" J'aurai pour ma part, une chronique dont le titre m'a été suggéré par Jean-Pascal.
Elle s'appellera : "Le faviez-vous ?" et se composera de nombreuses brèves sous forme de quiz." Sophie Favier

Sophie Favier prend la parole pour sa rubrique "Le faviez-vous ?", elle commence à parler d'animation de soirées, nous savons d'emblée qu'il s'agit de notre canular, le coeur s'accèlère.
L e reportage démarre avec" Anarchy in the UK" des Sex Pistols en fond sonore, les images défilent et gros plan sur Fab " le feeling ne serait pas le même avec des acteurs " :
BANCO !
Le plus dur ensuite sera de se retenir d'afficher un bête sourire satisfait pendant le reste de l'émission.
Notre canular est placé idéalement au début de la toute première intervention de Sophie Favier, juste avant la première coupure pub dans le premier tiers de l'émission.
Denise Fabre nous gratifiera d'un " Quand on fait de la télé, on fait attention à ce qu'on dit... " sur un autre sujet soit mais dont nous espérons qu'il sera gardé au montage final de l'émission.
Les sujets se suivent jusqu'à la fin de l'émission où le chauffeur motive le public une dernière fois pour refaire 2, 3 lancements et nous sortons du studio encore un peu étourdis de ce que nous avons vu et réussi à faire.

Nous avons monté un canular qui va être diffusé sur une chaine nationale !

Il ne reste qu'à attendre la diffusion en préparant ces pages webs et en savourant le plaisir de s'être jouer d'un mass-média sans moyen avec juste un soupçon d'astuce et beaucoup de solidarité.

Postface :
29-06-04 : Un dernier coup de fil chez R&G nous apprend la date de diffusion, notre canular est programmé dans l'émission "Incroyable mais vrai" du lundi 12 juillet 2004 à 22h35 sur TF1.
05-07-04 : Première diffusion de "Incroyable mais vrai" pour la saison été 2004, ce qui nous permet de revoir le plateau et de découvrir que nous n'étions pas autant "hors-cadre" que nous le pensions, reste à voir si nous avons été filmé à notre insu pendant le plateau...
Mais surtout, LA NOUVELLE, c'est d'avoir accès aux premiers résumés de l'émission qui nous confirment qu'il s'agira bien de NOTRE émission. Notre chance nous suivant jusqu'au bout, notre canular n'apparait pas dans le résumé ce qui nous permet d'éviter une fuite de dernière minute.
09-07-04 : Première et unique marque d'humanité dans toute cette histoire, une assistante de production de chez R&G nous rappelle pour nous confirmer la diffusion de l'émission, merci encore à elle pour sa gentilesse et désolés de l'avoir embarquée malgré elle dans cette histoire.
12-07-04 : La journée s'étire en longueur, nous étudions la grille des programmes du soir et nous rameutons des téléspectateurs tout en restant très discrets.
12-07-04, 23h21 : diffusion de notre canular sur TF1 !

retour